Le monde du silence

Publié le par TerreHappy

Une Union Européenne aveugle, sourde et muette représente l’Europe qui n’a jamais été aussi timide, en retrait et silencieuse, que depuis que l’on nous parle d’Union Européenne.

 

Depuis 1979, donc, nous votons pour les élections européennes.

 

En tant que citoyens, nous ne faisons plus du tout l’Europe telle que nous la connaissions.

Nous parlons vaguement de l’Union Européenne (certains la surnomment « Bruxelles », elle paraît plus belle, ou « Strasbourg », c’est plus court…).

Cependant, nous ne savons pas grand chose de cette hydre européenne.

Une vague entité à deux têtes pour laquelle nous avons dû dire « oui » avec la tête, et « non » avec le cœur ?

Une cicatrice imposée encore à vif ?

 

Nous savons bien que si nous avons contribué à faire l’Europe sans en parler, nous ne ferons que parler de l’Union Européenne sans la faire, et que les politiques vont nous parler à voix basse durant cette campagne électorale européenne.

 

Nous allons devoir voter aux élections européennes, mais une nouvelle fois, nous voterons pour des listes nationales,

car de listes transnationales et européennes, que nenni… !!!!!!

 

Et les partis nationaux d’en profiter pour continuer à s’écharper, comme s’ils n’avaient que ça à faire…

 

Il y a tout de même quelque chose qui m’échappe…

 

et je pense que je ne suis heureusement pas toute seule ! ce serait malheureux, dans une Europe qui compte des  millions d’habitants.

 

En effet, j’ai cherché, je me suis dit : « cette fois, c’est la bonne, on va enfin voir ce qu’est l’Europe unie …

 

et bien non !

 

Nulle part, je ne vois poindre à l’horizon de programmes communs à l’Europe, aucune liste européenne commune, aucune campagne européenne… sauf celle dans laquelle je me promène lorsqu’il m’arrive encore de voyager !

 

Il y a bien eu une journée Portes ouvertes du Parlement Européen à Bruxelles, ainsi que des autres institutions de l’U.E., le Jour de l’Europe 9 mai 2009, en commémoration de la «Déclaration Schuman » de 1950.

 

C’est une bonne initiative mais, par la même occasion :

 

J’aurais aimé lire des listes transnationales en multilinguale,

déchiffrer des programmes communs à l’Europe en ukrainien, et estonien,

et parcourir des yeux une campagne européenne en polonais, en bulgare, ou et espéranto…

 

D’aucuns disent que la campagne tarde à venir…

Que les citoyens font mauvaise mine à la campagne…

 

En réalité, les handicaps de naissance de l’U.E. sont flagrants depuis trop longtemps :

 

L’U.E. est aveugle, sourde et muette.

 

Au niveau des hommes, elle ne voit plus :

que le cadre national pour les politiques l’emporte sur le cadre européen tant prôné à ses début

 

au niveau du fonctionnement, elle ne parle pas :

des prises de décisions de la Commission, qui s’effectuent sans informations ni concertations, et dont les citoyens sont le plus souvent ignorants.

 

 

Au niveau du Parlement Européen, elle n’entend rien :

- nul programme commun à l’Europe

- aucune campagne européenne

- pas la moindre liste transnationale

 

Il n’y a encore qu’au niveau de l’argent et des banques qu’elle retrouve brusquement tous ses sens et tous ses esprits…

 

Il n’y a pas eu de débats européens publics pour traiter des questions vitales et fondamentales pour les citoyens européens, en matière de politique industrielle ou agricole, de politique sociale, ou de politique étrangère.

C’est bien de tout cela dont il s’agit, non ?

et c’est bien tout cela qui importe pour les citoyens européens ?

 

Il n’y a toujours pas de débat public concernant cette Europe élargie à 27 mais à laquelle on n’ose à peine toucher, de peur qu’elle ne retombe… comme un soufflé manqué et dégonflé !

 

Et même si les citoyens sont considérés incapables d’en comprendre les rouages, vu qu’ils n’ont qu’une toute petite connaissance de l’U.E. …,

 

on va tout de même leur demander d’accomplir le grand devoir de vote ...

 

 

Tout porte à penser que ce scrutin du dimanche 7  juin, où des eurodéputés seront élus, s’avance à tâton, les oreilles bouchées et la langue dans sa poche…

 

 

En ce qui nous concerne, comment réagir face à d’aussi lourds handicaps ?

 

Les bons électeurs vont se tâter à la recherche d’une enveloppe nationaleuropéenne dans l’isoloir du désespoir,

Les super votants se gratteront l’urne pour oublier leurs réflexes nationaux et tenter d’activer leurs neurones transnationaux,

Les votants indécis iront faire un p’tit tour à leur bureau de vote et puis s’en iront… à la pêche !

 

 

Dans l’immédiat, il reste encore 3 semaines pour essayer de capter quelques programmes transnationaux, repérer l’odeur d’une campagne européenne, et dénicher dans notre boîte aux lettres la moindre petite liste commune à l’Europe,

 

C’est pas gagné…

 

Face à tant de cécité, de surdité et de mutisme, que pourrions-nous déposer dans l’urne ?

 

certaines listes en braille ?

quelques programmes pour des guides chiens d’aveugle ?

une véritable campagne à l’aide de cannes blanches télescopiques ?

 

L'U.E. se dirigerait peut-être mieux… avec en plus, quelques audiophones, et en langage de sourd-muet…

 

Il est clair que les électeurs n’ont nullement besoin de comprendre les 27 langues qui constituent l’Union Européenne pour qu’ils se décident enfin à établir une campagne, des programmes et des listes communes à l’Europe des citoyens !

 

Cela contribuerait enfin à redonner à cette U.E. toute la légitimité qui lui manque et qu’elle mériterait pourtant !

 

 

pour ne pas attraper d'acouphènes dans ce grand silence :

http://www.eurosduvillage.eu/EUROPEENNES-A-quand-des-listes,2779

http://www.touteleurope.fr/fr/histoire.html

passionnant, surtout le Traité de Lisbonne que je n’avais pas reçu dans ma boîte aux lettres…

Publié dans MigraTransits

Commenter cet article

kéline 05/06/2009 09:47

d'accord avec toi, tout celà  pitoyable et ce n'est pas le débat d'hier soir sur FR2 qui va y changer quelque chose, bien au contraire bonne journée quand mêmeet amitiés

nidolga 25/05/2009 22:11

TerreHappy 25/05/2009 17:45

ça y est, tous les commentaires sont revenus sur tous les articles. 

TerreHappy 25/05/2009 01:36

les commentaires sont enfin revenus sur tous mes articles, SAUF UN : pas de case "ajouter un commentaire" sur mon article en-dessous : LA MANIE DU BIRAPPORT !sans doute une autre forme de manie : LA MANIE DU "NO COMMENT"...Bonne nuit à tous !